Qui suis-je ?

Ayant suivi une formation universitaire en langues orientales anciennes à Paris (ELCOA) et Louvain-la-Neuve (UCL), je suis docteur de l’École pratique des hautes études en histoire des religions et anthropologie religieuse. Je suis actuellement chargé de recherche au Centre national de la recherche scientifique, affilié au laboratoire CIHAM, à Lyon (http://ciham.msh-lse.fr).

Mes recherches, de nature principalement philologique et historique, portent sur les littératures chrétiennes anciennes (apocryphe, hagiographique, patristique, liturgique), l’histoire du christianisme, l’Orient chrétien, l’exégèse bibliquel’histoire byzantine, le judaïsme du second Temple, les manuscrits de Qumrân, la gnose et l’islamologie. Ma formation universitaire et mes études approfondies en langues anciennes, philologie et linguistique, tout au long de ces années, m’ont permis d’acquérir une connaissance et une maîtrise d’une vingtaine de langues anciennes et d’une dizaine de langues modernes.

Mes travaux actuels se spécialisent sur les langues et littératures de la Corne de l’Afrique à l’époque médiévale, notamment à travers l’édition et la traduction de textes coptesarabesvieux-nubiens et guèzes.

J’ai également une activité d’enseignement : j’ai enseigné le guèze et la civilisation éthiopienne à l’Institut catholique de Paris, ainsi que l’hébreu biblique à l’institut al Mowafaqa de Rabat (Maroc) et l’université de Strasbourg. J’interviens également régulièrement à la Faculté Jean Calvin (Aix-en-Provence) pour des cours de patristique. J’ai également enseigné l’arabe classique à l’École française de Rome entre 2018 et 2019.

Hormis mes activités de recherche et d’enseignement, je consacre une partie de mon temps libre à mon passe-temps favori, la traduction. Je m'intéresse tout particulièrement aux textes religieux, historiques, à la littérature classique et à la poésie. Je tiens à partager ma passion pour les langues en mettant régulièrement en ligne des éditions et traductions de textes sur ce blogue (voir Billets en ligne sur la page « Publications »).