dimanche 28 novembre 2021

Le martyre d’Étienne le Nouveau

    Voici une traduction du martyre d’Étienne le Nouveau d’après la Chronographie de Théophane le Confesseur (760-817). Étienne le Nouveau fut un des plus fervents partisans de la vénération des icônes lors de la première querelle des images. Fermement opposé à la politique iconoclaste de l’empereur Constantin V (741-775), il fut mis à mort par ce dernier en novembre 764. Nous proposons une traduction à partir de l’édition grec de De Boor.

http://drive.google.com/uc?export=download&confirm=no_antivirus&id=109aDsE9IBapeOGzED-F3so1h4yTqB_BJ





dimanche 21 novembre 2021

Conférence internationale "Sociedades Africanas: Religiosidades, Identidades e Conexões Globais"

Dès demain se tiendra la conférence "Sociedades Africanas: Religiosidades, Identidades e Conexões Globais" (organisée par l'université do Rio Grand do Sul, Porte Alegre), à laquelle je participerai en donnant une conférence intitulée  "A língua e literatura núbia medieval: breve introdução e pesquisas recentes" (jeudi 25 novembre, 18 heures, horaire de Paris)






mardi 19 octobre 2021

Maríu Saga (miracle 96)

  Les Miracles de Marie constituent une des plus importantes collections hagiographiques du Moyen Âge. Les divers récits des miracles de Marie prirent naissance en France, au 12e siècle. Alors que le « mal des ardents » s’abattait sur Arras, une intervention miraculeuse de la Vierge fit reculer l’épidémie. Marie apparut à deux jongleurs dans l’église appelée depuis Notre-Dame-des-Ardents. Elle descendit de l’autel, un cierge allumé à la main ; quelques gouttes de cire fondue versées dans l’eau opérèrent la guérison des malades. Après cet évènement, l’intercession de Marie fut partout sollicitée, avec succès, en France et sur les routes de Compostelle et de Rome. La relation de ces prodiges, très vite rédigée en français, la lingua franca des croisés, parvint avec ces derniers en Terre sainte. Au 13e siècle, le corpus s’enrichit de traditions de l’Occident médiéval ; des versions hongroise, islandaise ou encore italienne des Miracles de Marie virent le jour. En Orient, la collection circula et fut traduite en arabe et en éthiopien classique.

Je propose une traduction française d’un récit tiré de la collection vieil-islandaise des Miracles de Marie (Maríu Saga), à partir du texte édité par C. R. Unger en 1871. Nous reproduisons également le texte islandais dans notre document.

http://drive.google.com/uc?export=download&confirm=no_antivirus&id=1fIdxI0EHTxlzDdzN0G4dYrm5bn7HCaY1




dimanche 29 août 2021

Mark16 : NALE 28

Vient de paraître, pour le projet MARK16, ma nouvelle édition numérique de la fin de l'Évangile de Marc selon le manuscrit guèze NALE 28, un des plus anciens évangéliaires enluminés. Merci à Mina Monier pour son infatigable travail d'encodage !

https://mr-mark16.sib.swiss/show?id=RVRINA==


dimanche 1 août 2021

Syriac Anaphoras

   Le site https://syriac-anaphoras.org présente de très utiles ressources sur les anaphores syriaques de rite syro-orthodoxe (prières eucharistiques attribuées à Basile, Cyrille, Célestin, etc). On y trouvera notamment des transcriptions numériques d'anaphores à partir de manuscrits syriaques, accompagnées de notices bibliographiques sur les éditions et les études existantes.