dimanche 24 juin 2018

Une homélie de Grégoire de Nysse sur saint Étienne : traduction synoptique du grec et de l’arménien

      Je mets en ligne ma traduction française d’une homélie de Grégoire de Nysse (mort après 394) en l’honneur du protomartyr Étienne. Transmise en grecque (CPG 3187), il en existe également une version arménienne abrégée (BHO 1092), qui ne contient que la première partie de l’homélie. La version arménienne est un témoin de valeur car elle est proche d’une autre forme du texte grec, préservée dans un manuscrit assez ancien, le Sinaiticus gr. 493 (VIIIe-IXe s.). Nous proposons ici une traduction synoptique du grec et de l’arménien de cette homélie, qui est des plus anciennes que nous connaissions à propos de saint Étienne.