mardi 17 mai 2016

« Szobafestés » de Babits Mihály

     Je mets en ligne une traduction française d'une pièce poétique, Szobafestés (« Peinture murale »), de l'écrivain hongrois Babits Mihály (1883-1941). Poète et romancier sensible à la pensée de Nietzsche et de Schopenhauer, Babits Mihály fut aussi un traducteur prolixe. Sa traduction des Fleurs du mal de Baudelaire représente un des sommets de la littérature hongroise contemporaine. 

    Ma traduction de Szobafestés est téléchargeable à partir du lien ci-dessous : 




En voici un court extrait : 

Tegnap még szabad dombon álltam ; izés
szellőket nyalt a nyelvem ; és a szellők 
keresztüljárták lelkem, s szertevitték
a régi szennyek gőzét ; más ma itt !


Hier encore, je me tenais libre sur une colline ; ma langue
léchait de savoureuses brises ; les brises
passaient au travers de mon âme et dispersaient
la vapeur des antiques poussières ; aujourd’hui est bien différent !