mardi 9 juin 2015

Æthiopica : salâm en l’honneur d’Étienne


Dans la littérature éthiopienne, le salām (du guèze salām laka, « salut à toi ») est un court panégyrique en vers, d’une seule ou plusieurs strophes, louant les vertus d’une figure biblique, d’un moine ou d’un saint personnage. Les Vies de saints éthiopiens contiennent fréquemment de tels salāms. Durant le catalogage des manuscrits et imprimés du fonds Whittemore de la bibliothèque byzantine du Collège de France, j’ai pu découvrir un salām en l’honneur d’Étienne préservé dans un manuscrit en parchemin de 46 folios et qui daterait, d’après mes observations, de la fin du xviiie siècle. Outre de nombreuses prières mariales, le recueil contient en fin de volume quelques salāms dédiés à Michaël, Basilide ou encore Gabra Manfas Qeddus. J’ai édité et traduit le salām dédié à Étienne dans le document téléchargeable ici. Je remercie Daniel Assefa, dont j’ai bénéficié des excellentes remarques au sujet de ce texte poétique lors d’un séjour à Addis Abeba.

Livre de prières guèze du fonds Whittemore de la bibliothèque
byzantine du Collège de France