lundi 15 juin 2015

La prière liturgique à Jésus dans les Actes arméniens de Jean

       Les Actes apocryphes de Jean, une œuvre datée de la fin du iie siècle de notre ère, racontent les miracles, la prédication et la mort de l’apôtre Jean, auteur du quatrième évangile. Cette œuvre prend place parmi les plus anciens textes apocryphes connus de l’histoire du christianisme. Elle se révèle aussi capitale pour l’étude de la liturgie paléo-chrétienne car elle contient, au chapitre 109, une des plus anciennes prières adressées à Jésus. Nous traduisons cette prière à partir de la version arménienne des Actes (téléchargeable ici) ; selon les éditeurs du texte grec, Éric Junod et Jean-Daniel Kaestli, la prière, dans sa version arménienne, refléterait un état du texte plus archaïque que celui préservé dans les Actes grecs. 

       L'édition du texte et ma traduction sont téléchargeables à partir du lien suivant : 



    Mon collègue Boris Paschke, assistant d'enseignement à la Evangelische Theologische Fakulteit de Leuven, est un des spécialistes actuels des Actes apocryphes de Jean. Il mène une étude détaillée sur les prières liturgiques paléo-chrétiennes dans les textes apocryphes, et notamment dans les Actes apocryphes de Jean.


Edition de Catergian de 1877 des Actes arméniens de Jean