mardi 14 octobre 2014

« Codices and early printed editions preserved at Strasbourg »

      J’annonce la parution d’un article co-écrit avec Evina Steinová et Olivia Adankpo sur une collection des Actes apocryphes latins connue sous le nom du « Pseudo-Abdias », d’après l’évêque de Babylone auquel le premier éditeur du texte, Wolfgang Lazius (1514-1565), attribua la rédaction. Désignée aujourd’hui par le titre de Virtutes Apostolorum, proposé par Els Rose, cette collection contient des récits apocryphes sur la vie et le martyre des douze apôtres, les plus proches disciples de Jésus. Originaire de Francie et de Bavière, cette collection médiévale est préservée dans des manuscrits, pour les plus anciens d’entre eux, des VIIIe et IXe siècles. Les Virtutes Apostolorum ont l’originalité de présenter des détails ou épisodes inconnus d’autres textes, qu’ils soient grecs ou orientaux ; cette collection latine est notamment la seule à préserver une tradition associant les apôtres Simon et Jude dans un seul et même récit de Passion (Virtutes Simonis et Judae, BHL 7751).

      À l’occasion des séminaires et ateliers de la première école internationale sur la littérature apocryphe (ISCAL), qui s’est tenue à Strasbourg en juin 2012, nous avons pu travailler sur les manuscrits latins du Pseudo-Abdias et les premières éditions imprimées de cette œuvre. Eva Steinová, Olivia Adankpo et moi-même avons procédé à une analyse comparative du manuscrit de Vienne ÖNB 455 (IXe s.) et d’une édition d’Albert Fabricius de 1703, précieusement conservée dans la magnifique bibliothèque nationale de Strasbourg. L’enquête menée révèle que Fabricius, reprenant l’édition antérieure de Lazius, ne s’embarrasse pas de précautions philologiques : l’éditeur insère, au début de chaque vie d’apôtre, de larges sections de la Bible canonique absentes des manuscrits. L’éditeur se permet même, quelquefois, d’adapter à son goût la prose latine des scribes médiévaux...


          Les actes de l’école d’été, dont le présent article est issu, ont été publiés par Brepols en ligne sous le titre de The Apocryphal Acts of the Apostles in Latin Christianity, éd. par Els Rose, Proceedings of ISCAL 1, Turnhout, Brepols, 2014 (lien : http://brepols.metapress.com/content/x282t7/?p=d93e840013d24412b1467c9f6b9c80c1&pi=9)



       Notre article, Codices and early printed editions preserved at Strasbourg, est accessible depuis le lien ci-dessous :