samedi 21 septembre 2013

L’invention et la translation des reliques d’Étienne : une version slavonne de la notice du 2 août du synaxaire de Constantinople

    Je viens de mettre en ligne ma traduction d'une version slavonne de la notice du 2 août du synaxaire de Constantinople consacrée à saint Étienne. Décrivant les circonstances de l'invention de ses reliques en Palestine, le texte s'attarde ensuite sur la célèbre translation de ses reliques à Constantinople, au cours de laquelle Juliana, l'épouse du sénateur Alexandre, tient le rôle principal. J'ai suivi l'édition d'I. Franko dans ses Апокрiфи i легенди з украïнських рукописiв (Monumenta linguae nec non litterarum ukraino-russicarum). J'ai renvoyé en notes de bas de page, quand cela s'avérait nécessaire, au texte grec du synaxaire, édité par Hippolyte Delehaye.

    Le document est consultable à partir du lien ci-dessous :