samedi 17 août 2013

Une version arménienne du discours XXVII de Grégoire de Nazianze

       Je viens de mettre en ligne une traduction annotée d'une version arménienne du discours XXVII de Grégoire de Nazianze, "Contre les Eunomiens", conservée dans le manuscrit arménien Matenadaran 60. Grégoire de Nazianze (329-390) fut le champion de la foi néo-nicéenne et un avocat fervent de la consubstantialité (homoousia) du Saint-Esprit et du Père, établissant ainsi les fondements de la doctrine de la Trinité comprise comme l'union de trois hypostases divines de rang égal. Sa renommée fut telle qu'il reçut le titre posthume de Grégoire le Théologien. Ses œuvres, parmi les plus lues dans le monde chrétien, ont été traduites, dès la fin de l'Antiquité et au Moyen Âge, en latin et dans toutes les langues de l'Orient chrétien.

La traduction est consultable en ligne :